2018, retour de la J-Beauty


News, soins / lundi, mars 19th, 2018

En 2017 on a pu assister à la vague K-Beauty, des produits de beauté coréens bien marquetés, ludiques, abordables avec un focus sur les BB crèmes. Pour autant, ce marché ne régresse pas mais va devoir faire de la place à la J-Beauty qui nous influence déjà dans nos habitudes et routines de beauté (huile démaquillante, layering, masque en tissu…). En conséquence, les rituels ancestraux et la culture beauté japonaise se sont bien ancrés en Asie puis en Europe. Le Japon a toujours été un leader de tendances mode, design et beauté sur ses voisins d’Asie et les pionniers de l’industrie sont connus, reconnus et présents dans le monde : Shiseido, Kanebo, Kao…

valeurs de la J-Beauty
J-Beauty

Pourquoi ce retour ?

Les fabricants japonais ont toujours su allier technologie et tradition et savent repousser les limites de l’innovation. Exemple de produit prévu pour 2018 : Optune by Shiseido, un système de personnalisation de soins via un appareil connecté, Optune Zero capable de réaliser des soins personnalisés à partir des données reçues via votre smartphone, envoyé sur le cloud, les données sont analysées puis le soin sur mesure est reçu via une cartouche dans l’appareil Optune.

NdQwy
Optune Zero

La beauté est omniprésente, elle fait partie de la culture et les codes restent inchangés à quelques exceptions près. La recherche de la blancheur est encore une obsession qui est devenu un eldorado pour les industriels ; d’ailleurs, ceux-ci sont toujours prêts à dégainer une nouveauté pour satisfaire cette envie d’être plus belle, plus blanche, plus mince, le regard plus ouvert, le nez plus allongé, une coiffure impeccable….

comp-cover
Nouveau sérum éclaircissant Sofina

Le « made in Japan » est rassurant, synonyme de qualité et de sécurité. Les laboratoires mettent un point d’honneur à concevoir des produits « secure » et efficaces pour satisfaire une clientèle particulièrement exigeante et éduquée. Les produits sont élaborés avec une vision à long terme, la majorité des soins (sérum, crèmes, essences) traitent une problématique de peau à sa racine qui sont complétés par des laits et des lotions pour agir sur la surface de la peau. Dernier né de Pola cosmetics, Wrinkle shot medical serum, après 15 ans de recherches, un sérum anti-rides classé double usage (médical et cosmétologie), première au Japon, il réduit visiblement les rides grâce à un actif fait maison : le Niruwan (un dérivé d’acide aminé) pénètre dans le derme et va directement contrôler les enzymes responsables de la détérioration du collagène. Wrinkle Shot a reçu 20 victoires de la beauté au Japon et s’est vendu à plus de 800 000 exemplaires en 9 mois.

POLA_Wrinkle_Shot_Medical_Serum_1__76949.1487383766
Wrinkle shot medical serum Pola

De plus en plus de marques se concentrent sur les richesses botaniques et marines de l’archipel pour inclure des plantes, des algues et des matières non organiques dans leurs compositions (poudre de coquillage, soie, yuzu, konjac, riz..). C’est le cas d’Ignis du groupe Albion qui a implanté son laboratoire et son jardin botanique à Akita (Nord du Japon) afin de s’auto-approvisionner en matières premières végétales et en eau de source et aussi de s’adapter à la mouvance naturelle/bio du paysage cosmétiques actuel.

ignis_social_thumb

J-Beauty à suivre:

Shiseido : beaucoup de projets innovants dont Posme,  ligne de maquillages « new pop culture » crée avec la collaboration de lycéennes.

https://www.shiseidogroup.com/news/detail.html?n=00000000002353

2353_v3r37_411

Kanebo : https://www.sensai-cosmetics.com/fr/products/skincare/

Kosé : Decorté https://www.decortecosmetics.com/

Suqqu : https://www.suqqu.com/en/

Uka : http://www.uka.co.jp/french/

JBeautyNews1

A few news stories have posited that the Japanese market, aka J-Beauty, is the heir to the KBeauty throne. But experts who are fully immersed in the Japanese beauty scene take umbrage with that correlation. « In comparison to Korean beauty, which is known for its fun packaging and of-the-moment formulas and colors, J-Beauty is centered around quality manufacturing, understated opulence, and groundbreaking science and technology, » explains Frances Grant, senior vice president of marketing for Shiseido Cosmetics America.

Fashionista 12 Mars 2018

 

1. La K-Beauty sera concurrencée par la J-Beauty

En 2017, la demande pour les soins et le maquillage innovants venus de Corée – masques en tissus imprégnés de bave d’escargot et d’extrait de cactus, cushion cream compacts, puissantes substances hybrides – n’a cessé d’augmenter. Les ventes ont bondi de 66% dans le monde entier, d’après Larissa Jensen, directrice exécutive mondiale et analyste de l’industrie de la beauté chez NPD. Et la popularité des produits de beauté coréens ne faiblit pas, notamment grâce à la tendance croissante de la « glass skin », c’est-à-dire une peau à l’apparence translucide et lumineuse.

Mais tout laisse à penser que la K-Beauty devra faire face à une forte concurrence de la part de la J-Beauty 2018. « Une grande partie de ce qui plaît dans la K-Beauty provenait à l’origine du Japon », explique Anna-Marie Solowij, anciennement rédactrice beauté chez Vogue et co-fondatrice de Beauty Mart. « Avec une économie [japonaise] en difficulté et les grands investissements de la Corée du Sud dans la R&D (Recherche & Développement) de la beauté, la K-Beauty a volé la vedette. Mais maintenant que l’économie du pays repart, le Japon va à nouveau s’affirmer. »

Victoria Buchanan, spécialiste en recherche stratégique chez The Future Laboratory prédit également que les « principes esthétiques japonais traditionnelskanso, shibui, et seijaku – simplicité, beauté discrète, et tranquillité énergisante – vont s’imposer dans les offres beauté qui sortiront du pays. »

Vogue 18 Décembre 2017

Une réponse à « 2018, retour de la J-Beauty »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.