fbpx

L’art du Kobido, le lifting ancestral japonais

Il était une fois, une impératrice japonaise de l’ère Sengoku (XVe siècle) qui se souciait beaucoup de sa beauté et du pouvoir de rester jeune. Lassée de l’Anma (ancêtre du shiatsu venu de Chine) et à la quête de nouvelles techniques de massages rajeunissants, en 1472, elle convoqua les 2 maîtres Anma les plus expérimentés de l’archipel. Les 2 experts ont dû concourir pendant plusieurs mois afin de prouver leur dextérité et efficacité en technique de Kyoku-te (percussions faciales). Au final, les 2 concurrents ont préféré s’associer pour fonder la « maison du Kobido« . la maison du Kobido a pour but de développer et transmettre l’art du massage « liftant » à ses disciples.

Qu’est ce que le Kobido ?

shogo mochizuki
Shogo Mochizuki

Kobido : (do) voie de la (bi) beauté (ko) ancestrale ; le « do » qui signifie voie ou chemin, implique une amélioration constante dans la gestuelle et la technique. La recherche de la perfection en font un « art of massage » pratiqué par seulement une poignée de praticiens dans le monde. Comme tout art japonais, la pratique et la connaissance se transmettent de maître à disciple. Aujourd’hui, seuls 3 maîtres enseignent le Kobido, dont le Dr Shogo Mochizuki. Dr Shogo enseigne aux Etats Unis depuis 1990 et a été désigné maître de la 26e génération par son professeur maître Ito en 2005.

Même si le Kobido est synonyme de « lifting naturel japonais« , cette technique est avant tout un traitement facial visant à améliorer la qualité des muscles, le drainage des lymphes et la circulation sanguine. Les gestuelles de pétrissages, drainages, vibrations, pressions, étirements et équilibre du ki (énergie) vont redessiner les contours du visage et détoxifier la peau.

Le terme Kobido est associé à la lignée de masseurs et de praticiens qui ont tous reçu l’enseignement du maître Shogo.

Protocole du Kobido

C’est le massage le plus sophistiqué et le plus technique qui puisse exister. Il est spécifiquement destiné au visage et au cou et est conseillé pour les plus de 30 ans.

Comme toute voie, le Kobido a une approche holistique de la personne et traite le corps, l’esprit et les émotions. Un protocole de massage composé de plus de 1000 techniques différentes regroupées en 48 catégories appliquées selon la partie du visage qui stimulent les muscles, les méridiens et les points énergétiques (ki).

Les gestuelles utilisées sont les suivantes :

Table des points et muscles du visage
Table des points et muscles du visage
  • Kei satsu ho, effleurage ou lissage : technique de base pour échauffer les tissus et permettre de passer d’une technique à l’autre
  • Ju netsu ho, pétrissage :  la technique principale de l’Anma qui consiste à pétrir la peau sur des zones bien précises et de courte durée
  • Shin sen ho, vibration :  vibrations sur la surface cutanée qui favorisent la circulation sanguine et le drainage lymphatique
  • Ap paku ho, pression : il s’agit de digito-pression pour stimuler des points précis du visage et rééquilibrer l’énergie via les méridiens
  • Ko da ho, percussion : tappotements légers qui réduisent les tensions musculaires et libèrent les toxines
  • Un do ho, étirement et mouvement : associés aux autres gestuelles, elles optimisent leurs effets

Résultats : un coup de jeune visible, un oval redessiné, une peau détendue et repulpée, un teint lumineux, l’eprit léger et des cellules oxygénées.

La séance dure entre 45min et 1h, et varie entre 80€ et 120€ selon le praticien. Vous pourrez toujours vous rendre au SPA de l’hôtel Georges V qui propose le traitement à 570€ !

Pour un résultat optimal, il est conseillé de se faire masser 1 fois par semaine au début (les 2 premiers mois) puis une fois par mois afin d’entretenir et de prolonger les bénéfices du soin.

Pour faire des auto-massages et optimiser vos soins voir Secrets de japonaises : comment bien appliquer ses soins

Praticiens français certifiés Kobido et formés par maître Shogo Mochizuki (liste non exhaustive)

Edye  harmony et kobido

Christine Mus Kobido Paris

Elisabeth Alimi souffle de jeunesse

Christiane Chovet Kobido Nice Massage

Corinne Sapriel massage tuina kobido

Marine Clermont massage Kobido Paris

Stéphanie Jaeghers So Zen

Félicie Akkitham Oliessence

Florence Laval Florence Laval

Stefania Ferguen le jardin du kobido

 

One thought on “L’art du Kobido, le lifting ancestral japonais

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :