Tendance : algues japonaises en beauté.


Algues, Bio et naturel, Ingrédients, naturel, News / jeudi, novembre 8th, 2018

Avez vous déjà testé la salade de wakamé ? Ou encore la feuille de nori qui entoure les sushis ? Les algues sont de plus en plus présentes dans nos assiettes. Et pour cause, ces « super aliments » apportent une touche d’iode à nos plats et boostent notre organisme en apport de micronutriments, vitamines, minéraux, protéines et fibres. Réputées bonnes pour la santé voire anti-cancérigènes, la consommation d’algues fait partie du bol quotidien nippon et ce n’est par hasard si l’archipel compte nombre de centenaires.

Qu’en est il de leur utilisation en cosmétique ? Depuis plusieurs années, les légumes de la mer sont devenues des habituées des laboratoires de cosmétiques. L’introduction des algues nippones dans les soins reste encore peu conventionnelle bien que leur utilisation date de plusieurs siècles en Chine et au Japon. Si bien que, les japonaises utilisent couramment le collagène marin pour ses vertus anti-âge. (voir article sur La cosmétique du collagène : l’actif anti-âge clé au Japon). Les principaux bienfaits des algues appliquées sur la peau sont hydratants, revitalisants et antioxydants. Elles agissent sur le renouvellement cellulaire et le maintien du taux d’hydratation dans la peau.

Les différents types d’algues

Les japonais consomment régulièrement 21 espèces d’algues, de mer et d’eau douce. On les différencie selon leur taille ou leur couleur. Les algues microscopiques (visibles au microscope) et les algues laminaires (qui peuvent atteindre 20 mètres de long). Les algues vertes, rouges ou brunes.

Les Algues japonaises utilisées en cosmétiques

kombu
Algue Kombu

Le Kombu, algue brune japonaise découverte au VIIIe S, on la trouve à Hokkaido. Une algue riche en vitamines et minéraux : iode, potassium, magnésium et calcium. Elle est réputée comme anti-cancérigène et fait partie de la pharmacopée traditionnelle chinoise et nippone. Utilisée en soins, elle recharge les cellules en oxygène et stimule le collagène. On la retrouve souvent dans les produits anti-âge et détox.

wakame
Algue Wakame

Le Wakame, algue brune essentielle dans la cuisine japonaise, véritable cure de jouvence pour le corps et la peau. En effet, cette algue est antioxydante (bloque les radicaux libres), agit sur le renouvellement cellulaire en synthétisant le collagène et l’élastine pour une peau ferme et rebondie. Elle est riche en protéines, vitamines A, B1, B2, B12 et C. Une véritable alliée contre le temps…

dulse
Algue Dulse

La Dulse, algue rouge japonaise originaire d’Okinawa, remarquable pour améliorer la rétention d’eau dans la peau et donc améliorer son taux d’hydratation. Bêta-carotène, vitamine A, protéines, magnésium, calcium, fer et vitamines B (notamment B1, B2, B5 et B12) polysaccharides en font une super algue pour hydrater et protéger la peau.

arame
Algue arame

L’Arame, trésor de l’île d’Ise, riche en fibres, calcium , magnésium, zinc, oméga 3 et vitamine A. L’algue se présente sous forme de « spaghettis » noirs, elle est utilisée depuis des siècles pour la santé des cheveux et de la peau. Généralement utilisée pour renforcer les kératines : cheveux et ongles, elle réduit également les inflammations cutanées, détoxifie et adoucit la peau.

umibudo
Algue Umibudo

L’Umi budo ou raisin de mer.  Une algue verte très appétissante qui craque sous la dent. On ne la trouve que dans les eaux tropicales entre 500 et 600 mètres de profondeur, notamment, au large d’Okinawa. Très riche en oméga 3, en minéraux (phosphore, calcium, magnésium) et en acides aminés, elle est réputé pour être anti-âge et hydratante. Ingrédient star de la marque nippone originaire d’Okinawa : Ruhaku.

Dernière découverte scientifique

RG92
Algue RG92

La microalgue RG92 : dernière découverte scientifique des laboratoires Saravio. RG92 est une micro algue qui vit dans l’eau thermale de la région de Beppu. Sa particularité vient de ses pouvoirs extraordinaires anti-âge et anti-inflammatoire. Parmi les 4 micro-organismes trouvés dans les eaux thermales de la région, c’est la plus efficace pour les soins cutanés et les problèmes de peaux tels que le psoriasis, dermatoses, atopies…

Recettes simples de beauté aux algues

Bouillon de Kombu à consommer sans modération

4 à 6 tasses d’eau, une portion de Kombu sec (environ 15 cm)

Faire bouillir le Kombu dans l’eau puis laisser infuser 15 à 20 minutes. Oter le Kombu avant de boire.

Masque régénérant aux algues 

25 gr d’algues, 10 gr d’argile (verte ou blanche), eau tiède, mortier/Pillon ou moulin à café.

  1. Broyez les algues à l’aide du mortier ou du moulin à café pour obtenir une poudre.
  2. Mélangez la poudre d’algues avec de l’argile verte (peau normale) ou blanche (peau sèche et sensible) selon votre type de peau.
  3. Ajoutez de l’eau tiède afin d’obtenir une pâte.
  4. Etalez sur le visage, cou et décolleté. Laissez poser 15 min.
  5. Rincez à l’eau tiède.

Bain aux algues

Gros sel, algues, huile essentielle (de votre choix : romarin, lavande, criste marine…), gaze.

Enfermez tous les ingrédients dans une gaze de sorte à former un pochon (fermeture avec un élastique ou une ficelle). Plongez la poche dans de l’eau très chaude pour faire infuser puis rajouter de l’eau à température souhaitée.

Shopping

Vous pouvez vous procurer des algues dans toutes les épiceries japonaises ou sur internet :

Kombu, wakame,  arame….en poudre, paillettes : algues alimentaires

Cosmétiques :

Saravio : ligne RG92 Saravio

Ruhaku : Ruhaku

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.